L’histoire du Gîte

L’histoire du Leï Mendi est jalonnée de moments heureux depuis sa construction à l’après-guerre de 1946 à 1951 par les mineurs de fond des mines de Gardanne.

Le chalet Leï Mendi est depuis 2006 la propriété de la ville de Gardanne, racheté aux Houillères de Provence. Ce bâtiment est inscrit dans l’histoire de cette ville ouvrière.

Les mineurs venaient s’oxygéner dans l’environnement magnifique d’Ailefroide, dans un chalet construit de leurs mains.

1946lm

1946

Un beau jour de 46, l’ingénieur Plichon à formé une bonne équipe, il a réunis les apprentis et les mineurs puis les a informé de la construction d’un chalet à la montagne, le Leï Mendi. Ils sont montés en camion, chargé de ciment, de matériaux, de bois pour alimenter le véhicule. 14 heures de route!

Pendant quatre ans, de la fin du mois de mai à début septembre, les hommes on construit le chalet à la main, il n’y avait pas de machines.

1951

En 1951, la plaque du chalet à été posée, malgré certains mineurs absents, appelés à la guerre au Maroc.

Aujourd’hui

A l’époque, se payer des vacances était difficile, le chalet à permis aux familles de vivre de bon moments conviviaux.

La ville de Gardanne a souhaité lui conservé toute sa dimension de tourisme social accessible à tous.

20170714_1653312
20170714_1640482
20170714_1630022